Du rasoir à l’épilateur – Test du Braun Silk-Épil 7

Parlons épilation aujourd’hui ! Pendant très longtemps, j’ai été abonnée au rasoir jetable. Pratique, rapide, bon marché et surtout non douloureux, il a eu tout pour me plaire une bonne partie de mon adolescence.

braun-epil

Et puis un jour j’en ai eu marre de devoir raser mes aisselles quotidiennement en été. Marre des petites coupures, de la peau rougie et irritée par le passage des lames. Sans parler de la repousse… piquante ! J’ai alors acheté mon premier épilateur. C’était un Calor Elite, un petit appareil noir et rose bon marché que je m’étais offert grâce à un job étudiant. Je l’ai utilisé pendant quelques années, uniquement pour les aisselles. Il faisait son job, mais il avait quelques défauts : tendance à casser les poils, trop bruyant (un remake de Massacre à la tronçonneuse), utilisable uniquement sur secteur. J’ai un jour tenté de l’utiliser pour les jambes, mais il n’était pas assez performant. Il fallait multiplier les passages, pas cool pour une douillette comme moi. Mes jambes sont rapidement retournées au bon vieux rasoir !

Cet été, j’ai reçu un épilateur à tester, le Braun Silk-Épil 7. D’abord septique (mais aussi effrayée par ma première expérience d’adolescente), je n’ai pas osé l’utiliser. Et puis, voyant les commentaires positifs fleurir sur la toile, je me suis lancée. Je l’ai d’abord employé en terrain connu : les aisselles.

Verdict ?

Son design permet une bonne prise en main. Sa grande tête s’adapte aux contours du corps, ce qui est super pratique pour les zones telles que les aisselles ou l’arrière des mollets. Autre point qui me gênait avec le Calor et qui est ici résolu, c’est que l’épilateur Braun fonctionne sur batterie, le fil ne vient plus gêner les mouvements. Au niveau sonore, il est DISCRET, super !

Confiante, je suis passée aux jambes. Je ne vous mentirai pas en vous disant que, comme toute épilation, ça reste un peu douloureux (surtout quand on passe directement du rasoir à la « vraie » épilation). Je compte profiter de son étanchéité pour l’utiliser dans mon bain le week-end prochain afin de voir si la chaleur diminue les picotements… (j’updaterai ce billet). Autre bon point, je ne dois plus me soucier de ma pilosité tous les deux jours. Les épilations sont espacées d’environ 2 à 3 semaines, un vrai avantage durant les vacances.

brosse-braun

Poils incarnés ?

L’épilateur électrique est connu pour favoriser les poils incarnés. Je suis très sujette à ce type de problème. Mon dermato me dit toujours : « Si vous utilisez un épilateur électrique ou de la cire, vous devez gommer les zones critiques quotidiennement et appliquer une crème nourrissante ensuite ». Je ne fais pas de gommage quotidien. Par contre, avant l’épilation, j’ai utilisé la brosse exfoliante fournie dans le coffret. Elle débarrasse la peau des cellules mortes, mais ce gommage est un peu trop doux pour moi. Une fois par semaine, je frictionne ma peau avec mon exfoliant corporel habituel. Si vous avez l’habitude de vous épiler, pensez aussi à raser de temps à autre les zones concernées afin d’éviter que le poil ne soit trop fin et ne puisse plus sortir de l’épiderme.

Silk-epil-Coffret-Beauté-Braun

Je suis séduite par cette méthode d’épilation. Ça semple très cher au départ (comptez environ 189€ - gloups, je ne sais pas si de moi-même j’aurais investi autant d’argent), mais si l’on compare ce prix au coût annuel d’une épilation à la cire chez l’esthéticienne, l’achat est vite rentabilisé. *Le coffret comprend aussi une brosse nettoyante pour le visage dont je vous parlerai dans un prochain billet*.

Et vous, quelle est votre méthode d’épilation favorite ?

signature



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments on Du rasoir à l’épilateur – Test du Braun Silk-Épil 7

  1. SMPHPRO
    25 août 2014 at 16:17 (1 année ago)

    je suis passée comme toi du rasoir à l’épilateur électrique. Bonjour les poils incarnés, malgré les gommages et l’hydratation ! E n été, c’est vrai que ça permet d’être tranquille ! Mais à cause des poils incarnés, je viens de repasser au rasoir… :/

    Répondre
    • Gloss Framboise
      Gloss Framboise
      1 septembre 2014 at 17:28 (1 année ago)

      Hello SMPHPRO,
      C’est vrai que l’extraction totale du poil encourage fortement les poils incarnés. C’est pour ça que j’alterne avec le rasoir. Aussi, je pense que tu as raison et qu’il vaut mieux utiliser l’épilateur uniquement pendant certaines périodes où l’on veut rester nette plus longtemps, comme en été par exemple !

      Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *






Comment *